Mairie le luart


Aller au contenu

Histoire de la commune

Le Luart



L'origine du Nom

Le Luart (autrefois orthographié le Luard) tient peut-être son nom de la déesse romaine "Lua", déesse des expiations, ou du grec "Luké", lumière.

L'occupation ancienne du territoire est attesté par les vestiges de la voie antique reliant Connerré à Vibraye.

La fondation du bourg remonte probablement au Moyen Âge. A cette époque, le village s'appelle Le Pin. L'histoire de la terre du Pin, avant la possession des seigneurs Le Gras du Luard, est demeurée jusqu'ici presque inconnue.

Le nom de "Le Gras" est très anciennement connu dans la province du Maine. Dans des titres de l'abbaye de l'Epau, il apparait que Guy Le Gras possédait, en 1281, un fief dans la paroisse de le Philippe.

François, 1er du nom, seigneur du Luard, épousa Diane Garnier, fille du
poète Robert Garnier, en 1556.

Le changement de nom du village intervient après la sajsie de la terre du pin et son rachat, le 14 février 1641 par François Le Gras, 2ème du nom, seigneur du Luard; en 1641, il obtient la modification de la dénomination de la paroisse par lettres royales, enregistrées le 7 septembre 1643.

Parce que la famille de François, 4ème du nom, Le Gras du Luart avait toujours signalé "son attachement et son zèle pour la gloire et le service de l'Etat", le roi érigea la terre du Luart en marquisat en 1726.

Les seigneurs du Luart blasonnent "d'azur à trois rencontres de cerfs d'or".




Retourner au contenu | Retourner au menu